Amérique Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.

Sous-catégories

  • Drapeaux Antigua et Barbuda

  • Drapeaux Argentine

    L’Argentine, un pays se trouvant en Amérique latine, est le 8e pays du monde de par sa superficie. L’histoire de ce pays a été ponctuée par des conquêtes et des luttes pour l’indépendance. Les couleurs et l’emblème de l’Argentine sont par conséquent influencés par ces événements. L’image de son drapeau est associée à la liberté.En savoir plus...  Le drapeau national argentin est composé de trois bandes horizontales de même dimension. Les deux bandes bleues se trouvent au-dessus et en dessous de la bande blanche du milieu. Au centre du drapeau, il y a un soleil de couleur jaune, appelé : « sol de Mayo » ou soleil du mois de mai. Pour les Argentins, le « sol de Mayo » symbolise la nouvelle ère ouverte par l’indépendance. Les couleurs et l’emblème qu’on trouve sur ce drapeau ont été conçus par le Général Manuel Belgrano en 1812. Selon la légende, il paraît que ce Général a imaginé ce drapeau en regardant le soleil depuis la ville de Rosario, sur la berge du Paranà. Cependant, on peut affirmer que les couleurs (bleu ciel et blanc) du drapeau argentin sont tirées de la cocarde blanc et bleu que portaient les indépendantistes de la révolution de mai 1810, menés par le Général Manuel Belgrano. Le drapeau argentin fut hissé pour la première fois en public à Rosario le 27 février 1812. Cependant, les couleurs et l’emblème du drapeau argentin ne seront adoptés officiellement qu’en 1816 ; et ce n’est qu’en 1978 que ses proportions exactes (9:14, 0,9 mètre par 1,4 mètres) ont été fixées officiellement. Le drapeau national de l’Argentine est, donc, un drapeau qui symbolise la liberté et c’est pour cette raison que certains pays comme le Salvador, le Honduras et le Nicaragua ont repris les trois bandes horizontales bleu-blanc-bleu pour leurs drapeaux, seul le motif au centre du drapeau et les nuances de bleus varient.
  • Drapeaux Bahamas

    Quand Christophe Colomb découvrit le nouveau monde en 1492, c’est en fait les îles des Bahamas qu’il a découvert. Les Bahamas, c’est un archipel qui se trouve au Nord de la mer des Caraïbes. Il dépend politiquement de la Grande Bretagne, et c’est pour cette raison qu’il est appelé officiellement « le Commonwealth des Bahamas ». Cependant, l’Angleterre a doté ce pays d’une certaine autonomie. De ce fait, cet archipel possède son propre drapeau national qui le symbolise et qui le différencie des autres pays du monde.En savoir plus...  Les caractéristiques et les couleurs du drapeau national bahamien ont été adoptées le 10 juillet 1973. Cette bannière est composée de trois bandes horizontales qui ont les mêmes largeurs. Les bandes supérieure et inférieure de ce drapeau sont de couleur bleu ciel, tandis que celle au milieu est jaune. Par ailleurs, du côté de la hampe (sur le côté gauche), on trouve un triangle équilatéral de couleur noir. Le drapeau national du « Commonwealth des Bahamas » est de forme rectangulaire avec une proportion de 1 :2. Ces trois couleurs (bleu ciel, jaune, et noir) n’ont pas été choisies au hasard, elles ont, en fait, une signification particulière se rattachant à l’histoire et à la position géographique assez particulière des Bahamas. Comme les Bahamas sont un archipel composé de 700 îles, le jaune symboliserait le sable et le soleil. Le bleu représente la mer des Caraïbes. Le noir, quant à lui, fait référence à l’unité, la force et le pouvoir du peuple bahamien.
  • Drapeaux Barbade

  • Drapeaux Belize

  • Drapeaux Bolivie

    En savoir plus...  La Bolivie est un pays d’Amérique du Sud, au centre du sous-continent, entre le Brésil, le Chili, l’Argentine, le Paraguay et le Pérou. Le pays a adopté son drapeau national le 30 novembre 1851.   Le drapeau national de la Bolivie est une pièce d’étoffe rectangulaire composée de trois bandes horizontales de même dimension. Les couleurs des bandes sont le rouge, le jaune et le vert. La bande rouge se trouve sur la partie supérieure du drapeau, la bande jaune au centre et la bande verte sur la partie inférieure.   Comme tous les drapeaux du monde, les couleurs utilisées sur celui de la République bolivienne ont une signification particulière. Le rouge symbolise le sang versé par les Boliviens pour leur pays, le jaune représentant les richesses minérales que possède le pays (et en particulier, le cuivre). Quant à la couleur verte, elle représenterait les ressources naturelles, notamment celles des immenses plaines alluviales de l’Est. Par ailleurs, en plus des trois bandes horizontales, le drapeau de la Bolivie arbore en son centre les emblèmes du pays. Les formes et les couleurs qui composent ces emblèmes sont régies par un décret datant du 14 juillet 1888. Il y a tout d’abord le condor des Andes, l’oiseau national. Le condor se trouve sur la partie supérieure du blason, derrière le condor, une couronne composée d’une branche d’olivier et d’une branche de laurier. Des deux côtés de l’ovale (trois du côté gauche et trois autres du côté droit) se trouvent les six pavillons aux couleurs boliviennes (rouge, jaune et vert), ces pavillons étant placés sur des lances. Mais sur le blason, on retrouve aussi un bonnet rouge, deux canons, quatre fusils avec baïonnette et six lances, ces armes étant disposés en croix.   Au centre du blason, on retrouve une ellipse de couleur bleu ciel. Sur la partie supérieure de l’ovale, on peut lire l’inscription « BOLIVIA » en lettres dorées et en majuscules, et sur la partie inférieure, on peut distinguer 10 étoiles dorées. Par ailleurs, à l’intérieur de l’ellipse, un dessin représente deux montagnes (le Cerro Rico), une botte de blé, un palmier, le soleil, le ciel ainsi qu’un lama.   Chacun de ces emblèmes représente les richesses du pays et l’aspiration du peuple bolivien. Le laurier symbolise le triomphe et la gloire après la guerre de libération, tandis que la branche d’olivier représente la paix. La hache matérialise l’autorité tandis que le bonnet rouge incarne la liberté. Quant aux dessins qui se trouvent dans l’ellipse, ils symbolisent les richesses naturelles. Le ciel immortalise la naissance de la République, et le lama représente la faune. Les 10 étoiles représentent les dix départements qui composent la nation.
  • Drapeaux Brésil

    Informations Le drapeau du Brésil a été institué le 19 novembre 1889, lors de sa déclaration d'indépendence. Les principales couleurs symbolisent les richesses du Brésil : le vert pour la forêt équatoriale, le jaune pour les ressources du sous-sol. Le globe central représente le ciel, avec au centre la Croix du Sud, symbole chrétien et symbole austral. Autour, 27 étoiles blanches représentent les 26 états fédérés et le district de Brasilia. Leur disposition correspond à l’aspect du ciel de Rio de Janeiro, le 15 novembre 1889 à 20h30 (proclamation de la République). Sur le bandeau central, est écrit « ORDEM e PROGRESSO » (Ordre et progrès), la devise du positivisme fondé par le philosophe français Auguste Comte.En savoir plus...  Le Brésil est l’Etat le plus vaste et le plus peuplé de l’Amérique latine. C’est le plus grand pays lusophone au monde. Le Brésil est une fédération de vingt-six états. Auparavant, le drapeau de ce pays n’était pas celui qu’on connaît actuellement. La forme et les couleurs ne furent adoptées qu’en 1822, lors de l’indépendance du Brésil. Avant cette date, pendant la période coloniale portugaise, le Brésil n’avait pas de drapeau. Dans ce territoire portugais, on hissait le drapeau du royaume ou la bannière des représentants directs du monarque. Cependant, la première version du drapeau brésilien était le pavillon des princes du Brésil, héritiers du trône du Portugal. C’était un drapeau composé d’un fond blanc, représentant la monarchie, et dessus, on trouve une sphère armillaire, semblable à celle qu’on retrouve sur le drapeau du Portugal. La sphère armillaire deviendra durant une longue période le symbole du Brésil.   Officiellement, le drapeau du Brésil a été adopté en 1822, mais la version définitive sera créée en 1889 et enregistrée le 30 mai 1968. Le drapeau de ce pays a un fond vert, sur lequel un losange jaune est associé à un rond bleu qui est semé d’étoiles de tailles variables pour former une constellation. Par ailleurs, sur la bannière blanche, les mots « Ordem e Progresso » sont inscrits, qui se traduisent littéralement par « Ordre et Progrès » Comme tous les drapeaux des pays du monde entier, les couleurs de celui du Brésil n’ont pas été choisies au hasard. Le fond vert représente la forêt amazonienne, et évoque les feuilles de tabac et de café. Tandis que le losange jaune symbolise les richesses aurifères que possède ce pays. Pour le fond bleu du cercle, il représente la couleur du ciel des contrées tropicales, et les 27 étoiles symbolisent à la fois la constellation de la Croix du Sud, mais aussi les 26 Etats fédérés qui composent le Brésil, plus une pour représentée la capitale. La disposition des étoiles sur le drapeau est celle qui était visible au-dessus de Rio de Janeiro à 20 h 30 mn, le 15 novembre 1889, date de la proclamation de la République du Brésil.
  • Drapeaux Canada

    Informations Adopté en 1964, le drapeau canadien est un drapeau à fond rouge avec au centre un carré blanc à une feuille d'érable rouge stylisée à onze points. Le drapeau reprend les couleurs officielles du Canada, établies par le roi Georges V en 1921 : rouge, de la croix de saint Georges, représentant l'Angleterre, et blanc, de la bannière royale française depuis le roi Charles VII.En savoir plus...  Le Canada est l’un des pays les plus influents au monde : membre du G7, il est donc l’un des sept pays les plus riches au monde ; c’est à son initiative qu’a été fondé les Casques bleues ; c’est la deuxième plus grande nation (en termes de superficie) après la Russie ; il est à la fois membre du Commonwealth et de la Francophonie, organisations dans lesquelles il joue un rôle prépondérant, etc.   Le drapeau du Canada, couramment appelé l’Unifolié (ou « Maple Leaf Flag » en anglais, « le drapeau à la feuille d’érable »), est de création relativement récente, puisqu’il date de 1965. C’est un drapeau de fond rouge, qui porte un carré blanc avec une feuille d’érable rouge, symbole du pays, stylisée à onze points au milieu. Un siècle de processus d’indépendance Le Canada faisant partie de l’Empire britannique (l’accession définitive à l’indépendance n’a été effectuée qu’en 1982, date du rapatriement de la Constitution), le Red Ensign canadien a fait, pendant longtemps, office de drapeau national. Le Red Ensign canadien n’est autre que celui britannique, avec l’Union Jack dans le canton et l’écu des Armoiries du Canada dans le battant. Le Red Ensign est utilisé dès les débuts de la Confédération, surtout sur une base informelle, puis, est devenu le drapeau national. « Eclatant et propre, et distinctement le nôtre... » (George Bain) Dans les années 50, le drapeau canadien de l’époque ressemblait donc aux autres pays du désormais l’ex-Empire britannique. Et au Canada, comme dans d’autres Etats aux drapeaux similaires (Australie, Nouvelle-Zélande), le débat sur un changement de drapeau surgissait. Mais contrairement aux deux autres, le pays opte pour le changement, au terme d’une âpre division de l’opinion. L’ancien drapeau n’est utilisé aujourd’hui que dans des occasions impliquant le monarque ou les autres pays du Commonwealth (Commonwealth Day, visite d’un membre de la famille royale, etc.) et par les vétérans de l’armée. Le Red Ensign peut quelquefois être aperçu, souvent en connexion avec les associations de vétérans.
  • Drapeaux Chili

  • Drapeaux Colombie

  • Drapeaux Costa Rica

  • Drapeaux Cuba

    Le drapeau national cubain a été adopté officiellement le 20 mai 1902, au moment de l’instauration de la République cubaine. C’était le symbole de la souveraineté de cette île qui se trouve dans le golfe du Mexique. Ce drapeau flotta pour la première fois sur le sol cubain le 19 mai 1850, dans la ville de Cárdenas.En savoir plus...  L’histoire de cette bannière remonte à quelques années plus tôt puisque, effectivement, les caractéristiques et les couleurs de ce drapeau ont été définies dès 1849 au moment où le Général vénézuélien Narciso López désire libérer l’île qui était sous la domination espagnole. Par ailleurs, il paraît que c’est un certain Miguel Teurbe Tolón, un exilé cubain vivant aux Etats-Unis, qui a dessiné ce drapeau, cela à la demande du Général vénézuélien. Les caractéristiques de ce drapeau national ont été inspirées du drapeau américain. Le drapeau cubain est composé de trois couleurs (bleu, blanc et rouge) dont la disposition est assez particulière. Ce drapeau est composé de cinq bandes horizontales d’égale dimension. Les trois bandes bleues sont en alternance avec les deux bandes blanches. Par ailleurs, du côté de la hampe se trouve une étoile blanche à cinq branches, sur un triangle équilatéral de couleur rouge. Chaque partie de cette bannière a une signification particulière. Sachez que l’étoile blanche a été baptisée par les cubains « Estrella Solitaria » ou l’Étoile solitaire ; elle symboliserait la liberté, tandis que le triangle représente l’égalité et la fraternité. Quant à la couleur rouge, elle symbolise le sang versé pour l’indépendance. Les trois bandes bleues représentent les trois départements de l’île et les deux bandes blanches traduisent la vertu et la pureté du peuple cubain.
  • Drapeaux Equateur

  • Drapeaux Etats-Unis

    Informations Le drapeau des États-Unis (USA) est composé de cinquante étoiles représentent les États et de treize lignes représentent les colonies britanniques d'origine. Les couleurs des bandes verticales sont celles utilisées sur le drapeau des États-Unis d'Amérique ; le Blanc signifie la pureté et l'innocence, le Rouge, la bravoure et la valeur et le Bleu, la couleur de la large bande signifie vigilance, persévérance et justice.En savoir plus...  Les Etats-Unis d’Amérique sont nés de la révolte des colonies britanniques d’Amérique contre le Roi Georges III. Le drapeau a évolué au fils des années. Initialement, cet étendard était composé de l’Union Jack (drapeau britannique) dans le coin supérieur gauche, et de 13 bandes alternées rouges et blanches représentant les colonies dissidentes (Caroline du Nord, Caroline du Sud, Connecticut, Delaware, Géorgie, Maryland, Massachusetts, New Hampshire, New Jersey, New York, Pennsylvanie, Rhode Island, Virginie).   Aujourd’hui, le drapeau actuel nommé « The Star-Spangled Banner » a gardé les 13 bandes alternées rouges et blanches des anciens états fondateurs, auxquelles ont désormais été ajoutées dans le coin supérieur gauche 50 étoiles blanches à 5 branches sur fond bleu. Les militaires américains font allégeance au drapeau. Les américains sont très attachés à leur drapeau national, c’est pourquoi on le retrouve très fréquemment en façade des maisons. Il est très largement utilisé et orne à la fois édifices publics et privés.
  • Drapeaux Guatemala

  • Drapeaux Guyana

  • Drapeaux Honduras

  • Drapeaux Jamaïque

    La Jamaïque est une île de la mer des Caraïbes. C’est la terre de Bob Marley et du Reggae. Ce pays a acquis son indépendance vis-à-vis des Britanniques le 6 août 1962. C’est aussi à cette date que le drapeau du Jamaïque fut adopté. « Hardships there are but the land is green and the sun shineth », cette phrase, c’est le leitmotiv de ce pays, qui se traduit par : « Nous connaissons les privations, mais la terre est verte et le soleil brille ». Le drapeau jamaïcain symbolise officiellement cette façon de pensée.En savoir plus...    Le drapeau de la Jamaïque présente une croix de Saint-André (croix en forme de X) de couleur jaune, dont les extrémités rejoignent les quatre coins du drapeau. Ainsi, ce drapeau est composé de quatre triangles séparés par la croix jaune. Les parties supérieure et inférieure de ce drapeau sont vertes. Tandis que les triangles se trouvant du côté de la hampe et du côté du battant, sont en noir. La version première du drapeau jamaïcain était un drapeau qui présentait trois bandes horizontales de couleurs verte, jaune et noire. Mais pour distinguer leur drapeau à celui du Tanganyika (Tanzanie), les Jamaïcains ont ajouté sur leur drapeau la croix de Saint-André. Signification des couleurs Comme tous les drapeaux du monde, les couleurs utilisées pour celui de la Jamaïque ont une signification particulière. Puisque le drapeau jamaïcain véhicule une façon de pensée (décrite plus haut), le noir, le jaune et le vert représentent cette philosophie. Pour le noir, cette couleur a été choisie pour traduire les difficultés du passé mais aussi celles qui sont à venir. Pour le jaune, il représente les richesses naturelles de la Jamaïque et la splendeur du soleil dans ce pays. Et pour la couleur verte, elle symbolise les ressources naturelles que regorge ce pays, mais cette couleur traduit aussi l’espoir de tout un peuple.
  • Drapeaux Mexique

    « Lorsque des hommes se sont groupés pour former une unité d’action ou de vie, ils ont voulu marquer cette volonté par des signes visibles, placer leur action ou leur appartenance communes sous des symboles. C’est pourquoi les drapeaux, aux couleurs multiples et aux symboles innombrables, ont toujours accompagné l’histoire des hommes », c’est une citation d’Aloïs Larcher. Effectivement, le drapeau permet à un peuple ou à une nation de s’unir derrière un symbole commun. Pour le Mexique, cette citation prend toute son essence puisque le drapeau de ce pays a été élaboré grâce à une légende, mais c’est aussi grâce aux bravoures de ceux qui ont combattu pour l’indépendance de leur pays.En savoir plus...    Le drapeau mexicain est un drapeau rectangulaire de proportion 4 :7. C’est un drapeau tricolore composé de trois bandes verticales : verte, blanche et rouge. Sur la bande blanche du milieu figure un aigle royal aux ailes partiellement déployées. L’aigle est perché sur un cactus, poussant sur une pierre émergeant d’un lac, en dévorant un serpent. Sous cet aigle, on aperçoit deux branches de laurier formant un demi-cercle qui sont reliées par un bandeau aux couleurs du drapeau. Selon la légende, en 1325, les Mexicas (ancien nom des Aztèques) migrent en provenance de la cité Aztlán située au nord-ouest du Mexique pour trouver de la nourriture. Ils sont guidés par Huitzilopochtli, leur Dieu et par leur prêtre Tenoch. La prophétie du Dieu Huitzilopochtli disait qu’ils trouveraient sur une île un aigle juché sur un cactus (Nopal) enraciné dans une pierre, dévorant un serpent. Les Mexicas arrivèrent donc dans une vallée et trouvèrent l’île de la prophétie, ils y fondent une ville : « Tenochtitlán » qui deviendra plus tard « Mexico ». Pour les trois couleurs du drapeau national mexicain, elles proviennent de la bannière de l’Armée des Trois Garanties qui luttait pour l’indépendance du Mexique contre les Espagnols. Cette bannière a été utilisée entre 1821 et 1823. Les Trois Garanties qui unirent les Mexicains contre les conquérants étaient l’indépendance, l’union et la religion. Ainsi, le vert symbolise l’indépendance vis-à-vis de l’Espagne, le blanc pour la foi et le rouge représente les sacrifices mais aussi l’union entre les Mexicains. Le drapeau mexicain s’inspire, donc, de la légende Aztèque, mais aussi de l’armée des Trois Garanties. Le premier drapeau de ce pays a été créé en 1821, il y aura quatre modifications avant d’arriver à celui d’aujourd’hui. La dernière modification a été faite en 1968, peu avant les Jeux Olympiques de Mexico, pour se différencier de celui de l’Italie. Par ailleurs, il faut savoir qu’au Mexique, le jour du drapeau se célèbre le 24 février, cette fête a été instaurée depuis 1937.
  • Drapeaux Nicaragua

  • Drapeaux Panama

    En savoir plus...  La République du Panama acquiert son indépendance de la Grande Colombie, avec l’appui des Etats-Unis, en 1903. Endroit stratégique de premier plan pour les Américains, la zone du canal a été le motif (quoique officieuse) de cette sécession. Etant donné la nécessité urgente d’avoir un emblème national, Manuel Amador Guerrero, le chef des séparatistes panaméens, a assigné à son fils, Manuel Encarnación Amador, la conception d’une bannière proprement panaméenne. Libéraux et conservateurs, unis pour l’indépendance Le pavillon national de la République du Panama a été adopté de manière provisoire en 1904, puis officielle en 1925. Il est formé de quatre rectangles égaux, formant deux oppositions en diagonale : les rectangles bleu et rouge d’un côté, et ceux blancs de l’autre, mais estampillés d’étoiles de couleurs également bleue et rouge. Le drapeau représente la situation politique du Panama de cette époque, marquée par l’opposition entre les deux partis traditionnels de l’isthme : le parti libéral (représenté par le rouge) et le parti conservateur (bleu). Les deux ont effectué des luttes acharnées dans le passé, mais ils ont laissé leur animosité de côté pour fonder une nation dans une atmosphère de paix, symbolisée par la prépondérance de la couleur blanche. Quant aux étoiles, elles incarnent, d’une part, la pureté et l’honnêteté (bleue) qui régissent la vie civique de la Nation, et d’autre part, expriment, par l’étoile rouge, l’autorité et la force de la loi. Enfin, les deux couleurs peuvent également revêtir deux concepts de l’identité panaméenne : l’océan pacifique et la mer des Caraïbes pour le bleu, et le sang versé pour le pays pour le rouge.
  • Drapeaux Paraguay

    Chaque pays du monde a un drapeau qui le différencie des autres. Les couleurs et les emblèmes de chaque drapeau sont particuliers et véhiculent les symboles du pays. Hormis quelques exceptions, tous les drapeaux du monde ont la même forme, ils sont rectangulaires et ont les mêmes faces, à l’endroit et à l’envers. A part la Suisse qui a un drapeau carré et celui du Népal qui a une forme triangulaire, le drapeau du Paraguay sort de l’ordinaire. Si, habituellement, les drapeaux ont les mêmes emblèmes sur leurs deux faces, celui du Paraguay a deux emblèmes différents à l’endroit et à l’envers.En savoir plus...    Le drapeau du Paraguay est un drapeau héraldique, autrement dit, il est formé de trois bandes horizontales de même dimension mais de couleurs différentes. La bande rouge se trouve sur le haut du drapeau, la blanche au milieu et la bande bleue sur le bas. Au centre, il y a un emblème. La particularité du drapeau paraguayen Comme mentionné plus haut, les emblèmes sur chaque face du drapeau paraguayen sont différents. Selon le côté, il y a soit une étoile, soit un lion. Sur une face, il y a au centre du drapeau une étoile à cinq branches, entourée d’un cercle bleu, représentant les armoiries du Paraguay. Il y a ensuite une couronne d’olivier et de palmier, encerclant l’étoile. A l’extérieur de l’emblème, il y a un cercle rouge dans lequel est inscrit : « Republica del Paraguay ». Sur l’autre face, il y a un autre emblème, le sceau du Trésor Public. Au centre du drapeau, un lion jaune trône majestueusement devant une lance couronnée d’un bonnet phrygien. Et au-dessus du lion, il y a une bande rouge avec la devise nationale : « Paz y Justicia » (Paix et Justice). Un vieux drapeau… Par ailleurs, le saviez-vous ? Le drapeau paraguayen est l’un des plus vieux drapeaux du monde. Le Paraguay a adopté les couleurs et les symboles de son drapeau le 25 novembre 1842. On peut retrouver l’origine de ce drapeau dans des récits d’époque. Il paraît que les couleurs de ce drapeau se sont inspirées du tricolore français. Mais, selon d’autres récits, c’est pour rendre hommage aux soldats paraguayens qui ont combattu les invasions britanniques que ce pays a adopté les trois couleurs (rouge, blanc, bleu). Mais quoi qu’il en soit, pour les Paraguayens, ce drapeau est chargé de symboles. Le rouge marque la bravoure et le nationalisme, le bleu représente la générosité et la libération et la couleur blanche symbolise la paix et l’intégrité.
  • Drapeaux Pérou

  • Drapeaux République Dominicaine

  • Drapeaux Surinam

  • Drapeaux Uruguay

  • Drapeaux Venezuela

    En savoir plus...  Amerigo Vespucci donna le nom de « Venezola » (Petite Venise) à une cité lacustre de maisons construites sur pilotis du golfe de Maracaibo. Colonisée par les Espagnols, cette région d’Amérique latine accéda à l’indépendance en 1810. Mais le drapeau fut créé bien avant, en 1806, par le Général Francisco de Miranda, le premier investigateur de la lutte pour la liberté. Il fut adopté par le Congrès comme drapeau national le 14 juillet 1811. Cette bannière est constituée de trois bandes horizontales de même dimensions. La bande jaune, en haut, représente les richesses du pays ; celle bleue, au milieu, symbolise la mer séparant le Venezuela de l’ancienne puissance coloniale, l’Espagne (et donc, le désir d’émancipation) ; enfin, celle rouge, en bas, est une figuration du sang versé par le peuple durant la guerre d’indépendance. En 2006, quelques modifications… Sur la bande bleue est dessiné un demi-cercle de 8 étoiles, qui représentent les 7 provinces historiques et un hommage (la dernière étoile) à Simón Bolívar, le père de l’indépendance. Sur la bande jaune, du côté de la hampe, est inscrit l’écusson national, avec notamment un cheval au galop tourné à dextre, depuis 2006. Mais cette orientation a occasionné quelques confusions, puisqu’elle a été initiée par le président du Venezuela, Hugo Chavez, pour préciser le positionnement du pays sur l’échiquier politique (à gauche)… Pourtant, « à dextre », en termes héraldiques, signifie « à droite »… Cette modification a eu lieu en 2006, sur proposition du Président. Par la même occasion, le parlement a également adopté quelques ajouts, notamment sur l’écusson : un kayak, un arc et une flèche en hommage aux indigènes, ainsi qu’une machette de paysan, représentant les descendants d’Africains.
  • Drapeaux Québec

    En savoir plus...   Le Québec est une province Canadienne. Pour marquer son identité, elle possède un drapeau officiel qui le symbolise. Appelé plus communément « le Fleurdelisé », ce drapeau national a été hissé pour la première fois le 21 janvier 1948. La description héraldique de cette bannière est : « D’azur à la croix d’argent cantonnée de quatre fleurs de lys du même ». En héraldique, l’azur correspond à la couleur bleue, et l’argent à la blanche. Autrement dit, « le Fleurdelisé » est de forme rectangulaire, le ratio officiel est de 2 : 3. Il est composé d’une croix blanche et de quatre rectangles bleus. Sur les quatre rectangles figure une fleur de lys de couleur blanche. Concernant les symboles véhiculés par ce drapeau, sachez que la croix et la couleur blanche fait référence au catholicisme. Pour la couleur bleue, elle symbolise à l’origine la Vierge Marie, mais elle représenterait en fait les souverains français qui ont dominé cette partie de l’Amérique. Au Québec, la fleur de lys blanche représente la fondation d’une France nouvelle en Amérique. Vers la fin des années 40, quand le gouvernement du Canada adopta le drapeau à feuille d’érable comme drapeau national, la province du Québec, par le biais de son assemblée législative, aspire à un drapeau qui symboliserait cette province. Le 21 janvier 1948, une motion concernant le drapeau du Québec baptisée « Motion Chaloult » est proposée, elle sera adoptée par l’Assemblée législative, et approuvée immédiatement par le Conseil des ministres. « Le Fleurdelisé » sera arboré en haut de la Tour du Parlement de Québec ce même jour.