Drapeaux et Pavillons Venezuela Il y a 2 produits.

En savoir plus...  Amerigo Vespucci donna le nom de « Venezola » (Petite Venise) à une cité lacustre de maisons construites sur pilotis du golfe de Maracaibo. Colonisée par les Espagnols, cette région d’Amérique latine accéda à l’indépendance en 1810. Mais le drapeau fut créé bien avant, en 1806, par le Général Francisco de Miranda, le ...
En savoir plus...  Amerigo Vespucci donna le nom de « Venezola » (Petite Venise) à une cité lacustre de maisons construites sur pilotis du golfe de Maracaibo. Colonisée par les Espagnols, cette région d’Amérique latine accéda à l’indépendance en 1810. Mais le drapeau fut créé bien avant, en 1806, par le Général Francisco de Miranda, le premier investigateur de la lutte pour la liberté. Il fut adopté par le Congrès comme drapeau national le 14 juillet 1811. Cette bannière est constituée de trois bandes horizontales de même dimensions. La bande jaune, en haut, représente les richesses du pays ; celle bleue, au milieu, symbolise la mer séparant le Venezuela de l’ancienne puissance coloniale, l’Espagne (et donc, le désir d’émancipation) ; enfin, celle rouge, en bas, est une figuration du sang versé par le peuple durant la guerre d’indépendance. En 2006, quelques modifications… Sur la bande bleue est dessiné un demi-cercle de 8 étoiles, qui représentent les 7 provinces historiques et un hommage (la dernière étoile) à Simón Bolívar, le père de l’indépendance. Sur la bande jaune, du côté de la hampe, est inscrit l’écusson national, avec notamment un cheval au galop tourné à dextre, depuis 2006. Mais cette orientation a occasionné quelques confusions, puisqu’elle a été initiée par le président du Venezuela, Hugo Chavez, pour préciser le positionnement du pays sur l’échiquier politique (à gauche)… Pourtant, « à dextre », en termes héraldiques, signifie « à droite »… Cette modification a eu lieu en 2006, sur proposition du Président. Par la même occasion, le parlement a également adopté quelques ajouts, notamment sur l’écusson : un kayak, un arc et une flèche en hommage aux indigènes, ainsi qu’une machette de paysan, représentant les descendants d’Africains.
Détails
Résultats 1 - 2 sur 2.
  • Drapeau de table en maille polyester de 10*15 cm environ avec impression traversée, monté sur tige métallique et flamme plastique. Les socles sont vendus séparement.

    3,96 € TTC
    3.96 Expédié sous 24 à 48h TTC
  • Tissu, maille 100% polyester 115 g/m2, ourlé sur 3 côtés, monté avec sangle et anneaux, destiné à être hissé en haut d’un mât.  

    À partir de 15,60 € TTC
    15.6 Expédié sous 24 à 48h TTC
Résultats 1 - 2 sur 2.