Afrique Il n'y a aucun produit dans cette catégorie.

Sous-catégories

  • Drapeaux Afrique du Sud

    Le drapeau Africain présente pas moins de 6 couleurs différentes couchées en Y : témoin du ralliement ethnique de ce pays. Onze langues y sont officielles. En savoir plus...   Le drapeau de l’Afrique du Sud est un drapeau très particulier, il résume à lui tout seul toute l’histoire de ce pays. Mais c’est avant tout le symbole de la réconciliation entre les blancs et les noirs après l’apartheid.   Avant, l’Afrique du Sud avait un drapeau qui était élaboré pour représenter uniquement les blancs. L’ancien drapeau utilisait trois couleurs : le rouge, le blanc et le bleu. Cependant, l’histoire de ce pays évolua et le drapeau actuel a été adopté le 15 mars 1994 et est devenu officiellement l’emblème de ce pays depuis le 27 avril 1994, date de la première élection multiraciale en Afrique du Sud. Ce drapeau symbolise officiellement un pays qui est une nation arc-en-ciel, multiraciale et multiethnique. Un drapeau par excellence... D’après les vexillologues, le drapeau de l’Afrique du Sud est le reflet de l’histoire tumultueuse de ce pays. Les couleurs du drapeau actuel réunissent celles des boers (rouge, blanc et bleu) et celles de l’ANC qui sont le vert, le jaune et le noir. En plus, ce drapeau a été bien élaboré, l’harmonie des couleurs, l’ensemble homogène, les règles d’association et de visibilité des couleurs font de ce drapeau l’un des plus beaux drapeaux du monde. Le drapeau sud-africain possède deux bandes horizontales, de couleur rouge sur le haut et du bleu sur le bas. Les deux bandes sont divisées par un Y de couleur verte avec un contour blanc, L’Y est penché vers la hampe. En plus, un triangle de couleur noire, esquissé de jaune se trouve sur la partie gauche, autrement dit, du coté de la hampe. Comme tous les drapeaux du monde, celui de l'Afrique du Sud a des significations bien déterminées : le bleu représente le ciel et la mer le vert symbolise la terre africaine et les ressources naturelles le blanc pour les natifs européens et la paix le noir pour la population noire et la force le jaune représente la richesse aurifère du pays ; le rouge symbolise le sang versé pendant les conflits internes le « Y » renversé symbolise la jonction et l’union de toute la nation
  • Drapeaux Algérie

    Le drapeau Algérien est formé d'un criossant de lune et d'une étoile apposés sur un fond blanc et vert. Le croissant de lune est plus refermé que sur les drapeaux des autes pays musulmans  parce que selon une croyance musulmane il apporterait le bonheur. L'étoile, symbole musulman,  est rouge pour évoquer la liberté, tout comme le croissant de lune. Pureté, intégrité, et loyauté se parent de blanc. En savoir plus...   Comme l’Algérie, pays se trouvant au nord de l’Afrique, est un pays musulman, les couleurs et les symboles de son drapeau national sont influencés par cette religion. Selon les vexillologues, le drapeau algérien est un drapeau qui marque l’indépendance de ce pays vis-à-vis de la France. Effectivement, c’est lors de la proclamation de l’indépendance de l’Algérie, le 3 juillet 1962, que ce pays a choisi l’emblème du Front de Libération Nationale comme étant le drapeau de la République algérienne démocratique et populaire. Cet emblème a été utilisé pendant la guerre d’indépendance qu’a mené ce pays. Les caractéristiques de ce drapeau seront définies officiellement par une loi, du 25 avril 1963. Le drapeau de la République algérienne démocratique et populaire est composé de deux rectangles de même dimension. Le rectangle vert se trouve du côté de la hampe et le rectangle blanc, quant à lui, se trouve du côté extérieur. Au centre du drapeau figurent deux emblèmes, un croissant de lune et une étoile à cinq branches de couleur rouge. Les vexillologues sont divisés pour l’explication de l’origine de ce drapeau. Pour certains, ce serait Abd el-Kader, l’un des chefs de la guerre menée contre l’occupation française qui serait le père de ce drapeau. Mais pour d’autres, ce serait Messali Hadj, leader du mouvement nationaliste « l’Etoile nord-africaine » qui a créé ce drapeau en 1928. La couleur verte de ce drapeau représente la prospérité et l’espérance, c’est aussi la couleur du paradis pour les Musulmans. Pour la couleur blanche, elle symbolise la pureté et la paix, tandis que le rouge représente le sang versé par les martyrs pendant la guerre de libération. Par ailleurs, le croissant et l'étoile à cinq branches sont des éléments symboliques que l’on retrouve dans la plupart des drapeaux des pays de culture islamique. Pour le croissant de lune, il représente le chemin que doit parcourir le musulman durant sa vie pour accéder au Paradis. Quant à l’étoile à cinq branches, elle représente les cinq piliers de l’Islam. C'est le 3 juillet 1962 que l'Algérie recouvre son indépendance.
  • Drapeaux Angola

    Le drapeau de l'Angola est formé par un blason sur fond rouge et noir. La machette et la roue dentée symbolisent l'union des paysans et des ouvriers. Les cinq branches de l'étoiles représentent l'unité, la liberté, la justice, la démocratie et le progrés. Le rouge du fond évoque le sang versé pendant l'ère coloniale pour l'indépendance et le noir indique son indépendance.  
  • Drapeaux Bénin

    Le drapeau du Bénin comporte trois couleurs : le vert pour les vastes étendues de cultures que possèdent ce pays, le rouge pour le sang versé pour la patrie et le jaune représente ses savanes.
  • Drapeaux Botswana

    Le drapeau du Bostwana reflète l'éclat azuréen du ciel et des pluies qui fertilisent le sol dans ce pays fortement aride. Les bandes blanches et la bande noire représentent l'égalité des populations noires (majoritaire) et blanches (minoritaires). Certains disent qu'elles font aussi allusion aux zèbres bicolores noirs et blancs qui y vivent.
  • Drapeaux Burkina

    Le drapeau de Burkina Faso est né le 4 aout 1984, un an après la "révolution démocratique et populaire" du capitaine Thomas Sankara. L'étoile jaune représente la "marche radieuse" de la révolution. Le rouge c'est le sang du peuple burkinabé versé pour assurer la victoire de la révolution. Le vert évoque la richesse agricole  (cultures vivrières, sorgho,  mil, coton et arachide).
  • Drapeaux Burundi

    Le drapeau de Burundi vert, rouge et blanc est hissé le 1er juillet 1962 avec un tam-tam et un plan de sorgho en son centre. le 28 juin 1967, ces symboles sont remplacée par trois étoiles rouges au liseré vert afin d'exprimer la devise du pays : "Unité, Travail, Progrés" ; ou afin de rendre hommage aux trois ethnies présentes dans ce pays. Le vert représente l'espoir, le blanc l'harmonie et le rouge le sang (lutte pour l'indépendance, guerres civiles).
  • Drapeaux Cameroun

    Le drapeau Camerounais vert, rouge et jaune posséde en son centre une étoile jaune. Les grandes forêts denses , les cultures de cacao et de café qui arborent le pays sont représentés par le vert. Le soleil, les plaines et les savanes sont symbolisés en jaune. Le rouge marque la souveraineté et l'union entre les deux régions confiées aux administrations britanniques et françaises après la 1ere Guerre Mondiale. En savoir plus...   Le drapeau est la marque de la souveraineté, de l’indépendance mais aussi de l’identité d’un pays. Sur le continent africain, presque tous les pays ont adopté leurs drapeaux au moment de leur indépendance.   Beaucoup de pays africains, surtout ceux qui se trouvent dans la partie occidentale de ce continent ont utilisé les trois couleurs du Panafricanisme, notamment, le vert, le jaune et le rouge pour la composition de leurs drapeaux. Pour rappel, ces trois couleurs proviennent du drapeau de l’Éthiopie, l’une des seules nations africaines à avoir conservé sa souveraineté pendant la colonisation de ce continent au XIXe siècle. Le Cameroun ne déroge pas à cette règle car, effectivement, le drapeau de ce pays de l’Afrique de l’Ouest reprend les couleurs panafricaines : le vert, le rouge et le jaune. __ Un drapeau à trois bandes verticales__ Le drapeau camerounais est composé de trois bandes verticales d’égales dimensions. La bande verte se trouve du coté de la hampe et la bande rouge se retrouve au milieu, tandis que la bande jaune se retrouve à l’extrémité du drapeau. Mais en plus, sur le milieu du drapeau du Cameroun, c’est-à-dire sur la bande rouge, on retrouve une étoile de couleur jaune. Le drapeau camerounais a été adopté en 1961, mais a changé pendant l’unification du pays le 21 mai 1975. A l’origine, le drapeau national camerounais avait deux étoiles jaune sur la bande verte. Mais quand l’unification du pays est devenue effective avec la constitution unitaire de 1975, on ne retrouve plus qu’une seule étoile sur le drapeau. Comme tous les drapeaux du monde, les couleurs ainsi que le motif sur le drapeau camerounais ont une signification bien déterminée. Pour le vert, il matérialise l’espoir ainsi que la forêt tropicale du Sud du Cameroun. Pour la couleur rouge, elle évoque le sang des Camerounais, versés pendant la guerre de décolonisation, tandis que la bande jaune symbolise le soleil, et la savane présente au Nord du pays. Quant à l’étoile, elle symbolise l’unité de la nation camerounaise. Cependant, il faut faire très attention à ne pas confondre le drapeau national du Cameroun et celui du Sénégal puisque les couleurs utilisées pour ces deux drapeaux sont très proches.
  • Drapeaux Cap-Vert

    Le drapeau Cap-verdien est officialisé dans les premières elections libres de 1991. Le cercle d'étoiles souligne la vocation unitaire des 10 îles et de leur ouverture au monde. Le fond bleu est la couleur dominante pour exprimer le bleu outremer de l'océan dans lequel se fond le ciel à l'horizon. La bande rouge signifie la "voie du progrés" , et les bandes blanches  la volonté pacifique de la population.
  • Drapeaux Comores

    Le drapeau des Comores est né le 7 janvier 2002 à la suite de la réconciliation nationale des quatre états de l'Union des Comores : Mohéli, Ngazidja, Anjouan et Mayotte (revendiquée par l'union des Comores). Chaque état posséde son étoile et sa bande de couleur : jaune pour Mohéli, bleu pour Ngazidja, rouge pour Anjouan, bleu pour Mayotte. Le vert et le croissant de lune symbolisent le fort attachement à la religion islamique.  
  • Drapeaux Congo Brazzaville

    Le drapeau Congolais aux couleurs panafricaines vert-jaune-rouge en diagonales représentent la nature, la foi en l'avenir et le souvenir du sang versé pour l'indépendance du Congo-Brazzaville, obtenu le 18 aout 1959.
  • Drapeaux Congo (République démocratique)

    Le samedi 18 février 2006, on brandit le nouveau drapeau de la République démocratique du Congo, dit "Congo-Kinshasa" aux couleurs bleu ciel, à bandes obliques rouge et jaune, et flanqué d'une étoile jaune, pour marqué l'entrée du pays dans l'ère d'une troisième république.
  • Drapeaux Côte d'Ivoire

    Le drapeau Ivoirien orange, blanc et vert symbolisent les paysages trés contrastés de son pays : Le orange représente les savanes du nord, Le vert la nature profonde et féconde du sud, Le blanc est le trait d'union pour la paix.  
  • Drapeaux Djibouti

    Le drapeau de Djibouti représente ces deux ethnies majoritaires : la bande bleu pour les Issas, et la bande verte pour les Afars. Le triangle blanc équilatéral montre le désir d'égalité et de paix entre les populations. L'étoile rouge prône l'unité.
  • Drapeaux Egypte

    Le drapeau Egyptien est cmposé d'un fond à bandes rouge, blanche et noire avec en son entre un aigle : l'aigle d'or de l'émir Saladin, le sultan fondateur de  la dynastie des Ayybides au XII eme siècle. Le rouge symbolise la révolution et les sacrifices du peuple. Le blanc défend l'idée d'un avenir paisible et radieux. Le noir représente les idées d'oppression monarchique. En savoir plus...   Les couleurs et l’emblème se trouvant sur un drapeau national sont influencés par l’histoire traversée par un pays. Pour l’Egypte, son drapeau national, sous sa forme actuelle, est composé des couleurs panarabes (rouge, blanc et noir) avec un aigle au centre. Ces couleurs sont communes à de nombreux pays du Moyen-Orient, notamment le Yémen et l’Irak. Le drapeau tricolore égyptien est composé de trois bandes horizontales de même dimension. La bande rouge se trouve au-dessus de la bande blanche et la bande noire se trouve en bas du drapeau. Au centre du drapeau, c’est-à-dire sur la bande blanche, on retrouve l’emblème national égyptien, l’aigle de Saladin de couleur jaune. Cet emblème est complété par un bouclier portant l’inscription en arabe du mot « Egypte ». Le saviez-vous ? L’aigle de Saladin est le symbole de l’unité arabe. Saladin était le sultan fondateur de la dynastie Ayyubide au XIIe siècle, il a réuni sous son autorité l’Egypte, le Hedjaz, la Syrie et la Mésopotamie. Pour les trois couleurs, à part que ce sont les couleurs du panarabisme, les Egyptiens ont adopté d’autres significations pour ces couleurs. Pour le rouge, il représente le sang versé par les martyrs ainsi que les sacrifices faites par le peuple égyptien. Quant au blanc, il fait référence à la révolution sans violence de 1952, mais cette couleur symbolise aussi l’avenir radieux du pays. Pour le noir, cette couleur représente la fin de la colonisation britannique. L’adoption officielle des couleurs du drapeau national égyptien a été faite en 1977 et l’aigle de Saladin n’a été apposé sur le drapeau que depuis 1984. Mais au cours de son histoire, les couleurs qui ont composé le drapeau égyptien ont varié suivant les dirigeants du pays. Avant sa forme actuelle, le drapeau égyptien a changé cinq fois. Il y avait le drapeau de l’Egypte Ottomane, celui sous Méhémet Ali, mais il y avait aussi le drapeau du Royaume d’Egypte, le drapeau de la république arabe unie, avant d’être officiellement le drapeau de la République d’Egypte en 1984.
  • Drapeaux Ethiopie

    Le drapeau constitue l’identité d’un pays et marque la souveraineté d’un Etat. Chaque pays a, de ce fait, un drapeau qui lui est propre. En Afrique, celui de l’Ethiopie mérite d’être connu de tous puisque le drapeau de ce pays est chargé d’histoire et est devenu le symbole de tout un continent. En savoir plus...     Le drapeau de l’Ethiopie est composé de trois bandes de couleurs, qui sont disposées horizontalement. Sur le haut, il y a le vert, puis au milieu, il y a le jaune et le rouge se place en bas du drapeau. Au milieu, au-dessus des trois bandes de couleurs, il y a un pentagramme jaune sur un cercle bleu clair. Un drapeau chargé d’histoire… Pour la petite histoire, il faut savoir que le drapeau de ce pays tel qu’on connaît actuellement fut adopté le 6 février 1996. Mais les couleurs (vert, jaune rouge) remontent du temps de l’empereur Ménélik II (1844-1913) et ont été utilisées comme étant le drapeau de l’Éthiopie depuis 1897. Le drapeau vert, jaune, rouge était la bannière défendue par l’empire éthiopienne contre l’armée coloniale italienne en 1896. Cependant, le vert, le jaune et le rouge avaient déjà une signification particulière au début du XVIIe siècle en Ethiopie puisque les trois couleurs étaient les couleurs de la dynastie salomonide, une descendance du roi Salomon et de la Reine de Saba qui vivait en Ethiopie. Vert, jaune, rouge : couleurs du panafricanisme Les trois couleurs (vert, jaune et rouge) n’étaient pas choisies au hasard. Le vert représente l’espoir et la fertilité de la terre ; pour le jaune, il symbolise la justice et l’harmonie, tandis que le rouge représente le sacrifice, l’héroïsme et la force pour la défense de la terre. Parallèlement à cela, le disque bleu symbolise la paix et le pentagramme représente l’unité, mais aussi l’égalité des peuples qui composent la nation éthiopienne. Après avoir repoussé la conquête italienne, l’Ethiopie était l’une des seules nations africaines à avoir conservé sa souveraineté pendant l’époque de la colonisation de l’Afrique au XIXe siècle. A cet égard, les couleurs vert, jaune et rouge furent adoptées par beaucoup de pays africains pour leurs drapeaux, surtout pour les pays de l’Afrique de l’Ouest. C’est le Ghana qui adopte le premier ces couleurs pour son drapeau lors de son indépendance en 1957. Par ailleurs, en 1920, ces trois couleurs ont été déclarées comme étant les couleurs officielles de la race africaine par l’UNIA (Universal Negro Improvement Association and African Communities League).
  • Drapeaux Gabon

  • Drapeaux Gambie

  • Drapeaux Guinée

  • Drapeaux Guinée Bissau

  • Drapeaux Guinée Equatoriale

  • Drapeaux Ghana

    En savoir plus...   Chaque pays du monde possède un drapeau qui représente son peuple mais qui représente surtout les valeurs prônées par ce pays. En Afrique, presque tous les pays ont eu leur drapeau en même temps que leur indépendance. A part l’Ethiopie qui avait déjà son drapeau dès 1897, le Ghana est le deuxième pays africain à avoir son propre drapeau. Cela s’explique par le fait que ce pays de l’Afrique de l’Ouest a obtenu son indépendance bien avant la vague de décolonisation des années 60. Effectivement, le Ghana est le premier pays d’Afrique à avoir obtenu son indépendance, le 6 mars 1957 ; et c’est aussi à cette date que son drapeau fut adopté.   Le drapeau national du Ghana est rectangulaire comme presque tous les drapeaux des pays du monde. Les couleurs et les symboles qui se trouvent sur ce drapeau représentent les valeurs et les devises de ce pays. Par ailleurs, le drapeau ghanéen a été conçu et dessiné par une certaine Theodosia Okoh. Il est composé de trois bandes horizontales de même taille. La bande rouge est au-dessus de la bande jaune et la verte se retrouve en bas des deux autres bandes. Mais en plus de cela, au milieu de ce drapeau, on retrouve une étoile noire à cinq branches. Un drapeau inspiré de celui de l’Ethiopie La particularité de ce drapeau, c’est que les couleurs et l’étoile utilisées sont fortement influencées par le drapeau de l’Ethiopie. Le vert, le jaune et le rouge, ainsi que l’étoile au milieu du drapeau du Ghana sont les composants du drapeau éthiopien. Un drapeau plein de symboles Du fait que ces trois couleurs (vert, jaune, rouge) étaient celles du Panafricanisme, il était évident que le premier pays africain indépendant adopte ces couleurs pour son drapeau. Les valeurs et les richesses de ce pays sont matérialisées sur ce drapeau. Pour l’étoile noire à cinq branches, elle rappelle aux Ghanéens que leur pays était le premier Etat africain à avoir obtenu son indépendance. Mais elle guide aussi les Africains vers la liberté. Pour le rouge, il faut savoir que cette couleur symbolise le sang versé pour l’obtention de cette indépendance. Le jaune représente la richesse de ce pays, autrement dit, l’or. Pour le vert, cette couleur a été adoptée pour matérialiser la nature et les ressources naturelles dont dispose le Ghana.
  • Drapeaux Lesotho

  • Drapeaux Libye

    Le drapeau est le signe qu’un pays est indépendant ; et souvent, les couleurs et les motifs qu’on trouve sur un drapeau national s’inspirent de l’aspiration du pays. De ce fait, chaque pays a son drapeau qui le différencie d’un autre. Pour la Libye (Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste), son drapeau ne suit pas les règles traditionnelles de la vexillologie. Même si celui-ci est rectangulaire et de proportion 2:3, c’est tout de même le seul pays au monde à avoir un drapeau monochrome. Effectivement le drapeau national libyen est composé d’une seule couleur, le vert. Il n’y a pas d’autre couleur ni de motif sur ce drapeau. En savoir plus...     La couleur verte du drapeau de la Libye a été adoptée le 11 novembre 1977. Mais avant d’avoir sa forme actuelle, les couleurs et la forme du drapeau libyen ont beaucoup changé au gré de l’histoire tumultueuse de ce pays. Le premier drapeau de ce pays a été adopté en 1951, quand la Libye retrouve son indépendance vis-à-vis de l’Italie. Ce premier drapeau s’inspirait sur celui de l’empire Ottoman, il avait trois bandes horizontales de couleurs rouge, noire et verte, surmonté d’un croissant et d’une étoile. Puis, quand Mouammar Kadhafi prend le pouvoir en 1969, il prend l’initiative d’adopter un nouveau drapeau aux couleurs panarabes (rouge, blanc et noir). Entre 1972 et 1977, la Libye ajoute un faucon d’or sur son drapeau ; pendant cette période de l’histoire, ce pays aura le même drapeau que l’Egypte et la Syrie. Mais suite à un désaccord entre ces trois pays, la Libye décide une fois de plus de changer son drapeau national. Depuis 1977, la Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste a un drapeau composé d’une seule couleur, le vert. La particularité de cette couleur, c’est qu’elle symbolise l’Islam, mais elle représente aussi la « Révolution du peuple », menée par Mouammar Kadhafi. Le vert du drapeau libyen marque en plus la lutte contre la sous-alimentation dans un esprit socialiste.
  • Drapeaux Liberia

    Le drapeau national de la Libéria s’est inspiré largement de la bannière étoilée des Etats-Unis. Seul le nombre d’étoiles diffère sur ces deux drapeaux. Le drapeau de la Libéria est composé de 11 bandes horizontales de même dimension. Les six bandes rouges sont en alternance avec les cinq bandes blanches. Sur la partie supérieure gauche se trouve un carré bleu, surmonté d’une étoile à cinq branches, de couleur blanche. Ce drapeau national est rectangulaire et de proportion 10 :19. En savoir plus...   Les caractéristiques et les couleurs du drapeau libérien reflètent l’histoire qu’a vécu ce pays. Il faut noter que le Libéria est le premier pays africain à avoir obtenu son indépendance, en 1822. Une société américaine de colonisation (The National Colonization Society of America) a fondé ce pays en vue de faire installer les esclaves qui venaient d’être libérés. Le pays se dote d’un premier drapeau national en 1827 avec une croix à la place de l’actuelle étoile et les bandes étaient au nombre de 13. Mais avec la constitution de 1847 et l’instauration de la République du Libéria, ce pays adopte son drapeau national et la bannière étoilée du Libéria flotta pour la première fois le 27 août 1847. Concernant la signification des couleurs, il faut savoir que les bandes blanches symbolisent la paix et les bandes rouges représentent l’excellence morale des signataires de la déclaration d’indépendance du Libéria. Par ailleurs, les onze bandes horizontales représentent les onze signataires de cette déclaration. Pour l’étoile blanche à cinq branches, elle représente la liberté et l’indépendance de la première République libre d’Afrique.
  • Drapeaux Madagascar

    En savoir plus...   Le drapeau représente la personnalité juridique d’un pays. Il permet, grâce à ses couleurs et son emblème, d’avoir une distinction entre plusieurs pays. Comme tous les pays indépendants, Madagascar, qui est une île se trouvant dans l’Océan Indien, a son propre drapeau..   Le drapeau malgache est composé de trois couleurs : le rouge, le blanc et le vert. La disposition de ces trois couleurs est assez particulière. Le drapeau est divisé en trois parties égales pour les trois couleurs ; la bande verticale blanche se trouve sur la partie qui se trouve du coté de la hampe, tandis que la bande horizontale rouge se trouve au-dessus de la bande horizontale verte. D’après l’histoire de ce pays, le drapeau malgache a été adopté en 1958, au moment de la déclaration de l’indépendance vis-à-vis de la France. Pour le choix des couleurs, il paraît que les couleurs rouge et blanche font référence à l’ancien empire Merina, tandis que le vert matérialise la classe sociale Hova, une classe roturière libre du temps de l’empire Merina. Pour le drapeau de ce pays, les vexillologues ont différentes interprétations… mais ce qui est sûr c’est que les couleurs du drapeau malgache ont une signification particulière. Pour la couleur rouge, elle symbolise la souveraineté et la force de l’Etat malgache ; pour le blanc, il matérialise la pureté du cœur et la loyauté du peuple malgache ; tandis que le vert, il est synonyme d’agriculture et de la biodiversité, les principales richesses de cette île, mais il faut savoir aussi que le vert représente l’espoir pour les Malgaches. Pour d’autres vexillologues, les trois couleurs qui composent le drapeau malgache ont une autre signification ; le blanc symboliserait la pureté, la récolte du riz, mais aussi le « lamba » (ou tissu) dont se drapait les femmes de ce pays ; pour le rouge, il matérialise la terre, puisque le sol de ce pays est ferrugineux, ce qui en est la raison à cette couleur ; tandis que le vert représente l’arbre du voyageur, le « Ravenala » qui est le symbole de ce pays.
  • Drapeaux Malawi

  • Drapeaux Mali

  • Drapeaux Maroc

    Comme la plupart des pays se trouvant dans la région du Maghreb, le drapeau national du Maroc est de couleur rouge ; mais ce qui le différencie des autres drapeaux, c’est son étoile verte. On peut affirmer que le drapeau marocain possède un emblème de l’Islam. Cependant, c’était aussi la couleur de la dynastie alaouite qui était au pouvoir dans ce pays depuis le XVIIe siècle. Au fil de l’histoire qu’a traversé le Maroc, le drapeau national a subi quelques modifications avant sa couleur actuelle. Ente le IXe et le XVIIe siècle, pendant les règnes des dynasties Mérinides et Saadiens, le drapeau de ce pays était de couleur blanche. Et quand la dynastie alaouite (un descendant direct de Mahomet) arrive au pouvoir, elle change la couleur du drapeau, qui devient ainsi rouge. En savoir plus...   Un drapeau créé par Lyautey Pendant le protectorat français, le Général Lyautey a voulu mettre en place un système politique qui régirait le Maroc, une chose inexistante avant l’arrivée des Français. Lyautey instaura, donc, la notion d’Etat-nation. Pour cela, il a choisi de créer un drapeau et de faire écrire l’hymne national marocain par un capitaine français du nom de « Léo Morgan ». Le drapeau national marocain sera de couleur rouge avec une étoile verte à six branches au centre. La couleur rouge était celle des Alaouites. Par ailleurs, l’étoile verte a été apposée sur le drapeau marocain afin de distinguer ce Royaume des autres protectorats qui ont des drapeaux nationaux rouges. En 1912, encore à la demande du Général Lyautey, le nombre de branches sur l’étoile verte du drapeau marocain sera réduit à cinq, permettant au Maroc d’avoir un emblème des cinq piliers de l’Islam sur son drapeau national. Cette étoile a été conservée même après l’indépendance du Maroc vis-à-vis de la France en 1956. L’histoire officielle, celle qui est enseignée à l’école, veut que l’étoile de couleur verte sur le drapeau national marocain représente la filiation du trône alaouite au prophète et la continuité de ses lignes, sans début ni fin. Au Maroc, on dit aussi que le pentagramme vert est un symbole de grandeur et d’éternité et que les cinq branches symbolisent les piliers de l’Islam.
  • Drapeaux Maurice

    En savoir plus...   L’île Maurice est un pays se trouvant dans la partie Sud-Ouest de l’Océan Indien. C’est un Etat souverain qui possède son propre drapeau national. Les caractéristiques et les couleurs du drapeau mauricien ont été adoptées officiellement lors de l’indépendance de ce pays, le 12 mars 1968. Le drapeau de l’île Maurice est composé de quatre bandes horizontales de même dimension, mais de couleurs différentes. Le drapeau mauricien est composé de 4 couleurs distinctes : rouge, bleu, jaune et vert. Pour la disposition des bandes horizontales, sachez que la bande rouge se trouve sur la partie supérieure du drapeau, suivie de la bande bleue… les bandes jaune et verte se retrouvent sur la partie inférieure. La proportion de ce drapeau est de 2:3. Jusqu’à présent, les vexillologues essayent toujours de trouver les significations exactes des couleurs sur le drapeau national mauricien, mais la plus retenue c’est que le rouge représente le sang versé par les esclaves pendant la colonisation successive de l’île par les Français, les Anglais et les Hollandais. Pour le bleu, les Mauriciens s’accordent à dire que cette couleur symbolise l’océan indien qui entoure l’île, mais cette couleur représente aussi le ciel. Quant à la couleur jaune, elle incarne les plages de couleur or, le soleil et la lumière. Le vert représente sur le drapeau national mauricien la nature luxuriante, ainsi que les champs de canne à sucre qui recouvrent à 90% cette île. Par ailleurs, la couleur verte symbolise aussi la fertilité de l’île.
  • Drapeaux Mauritanie

  • Drapeaux Mozambique

  • Drapeaux Niger

  • Drapeaux Nigéria

    Le Nigeria est un pays de contradictions. Pays de loin le plus peuplé d’Afrique, ce « géant aux pieds d’argile » est relativement pauvre en dépit d’une importante production de pétrole. La variété de coutumes, langues et traditions des 250 ethnies composant le pays pourrait lui conférer une riche diversité ; paradoxalement, celle-ci est souvent la source de confrontations interethniques meurtrières, dont la plus récente date justement des dernières élections… En savoir plus...   La paix pour les musulmans et chrétiens Le Nigeria, ancienne colonie britannique, accède à l’indépendance le 1er octobre 1960. Un an avant l’évènement, un concours a été organisé pour dessiner le futur drapeau du Nigeria. Environ 3 000 dessins ont été proposés et, finalement, c’est celui d’un jeune étudiant d’Ibadan (ville du sud-est du Nigeria), Michael Taiwo Akinkunmi, qui est retenu. Cette bannière n’a rien à voir avec l’étendard de la période coloniale. Elle est formée de trois bandes verticales de dimensions égales, de couleurs verte sur les bords et blanche au milieu. Pour la symbolique, le vert représente l’agriculture ; mais il pourrait aussi incarner (bien que cette interprétation soit relativement plus récente) les deux principales religions du pays, à savoir l’islam et le christianisme. Le blanc matérialise donc la paix entre les deux, ainsi que l’unité. D’ailleurs, « Paix et Unité » a été la première devise du pays. Et pourtant… Cette paix est loin d’être acquise. Depuis son accession à l’indépendance, le Nigeria a été plongé dans plusieurs guerres civiles (dont la sanglante guerre de Biafra). Lors de presque toutes les élections, le pays est le théâtre de turbulences interethniques, dont le pétrole est un des enjeux…
  • Drapeaux Ouganda

  • Drapeaux Centrafricaine (Rép.)

  • Drapeaux Rwanda

  • Drapeaux Sénégal

    Vert, Jaune et Rouge sont les couleurs du panafricanisme pour ceux qui ne le savent pas encore. Beaucoup de pays africains ont adopté ces trois couleurs pour leurs drapeaux nationaux, par exemple, le Mali et la Guinée. Et c’est également le cas pour le drapeau national du Sénégal. En effet, pour marquer leur identité, le Sénégal a un drapeau de couleurs verte, jaune et rouge, mais ce qui le différencie des autres drapeaux du même genre, c’est la tonalité des couleurs. La couleur verte du drapeau sénégalais est plus sombre que sur les autres drapeaux, et le jaune est plus clair. En savoir plus...   Concrètement, le drapeau sénégalais est composé de trois bandes verticales, de même dimension. La bande verte se trouve du côté de la hampe, la bande jaune au milieu et la bande rouge se trouve sur le côté flottant du drapeau. Il y a également une étoile à cinq branches, de couleur verte, au centre de ce drapeau. Officiellement, le Sénégal a adopté son drapeau national au moment de son indépendance en 1960. Au Sénégal, le drapeau symbolise l’unité nationale. Cependant, ces trois couleurs ont un lien avec l’histoire du pays. Elles symboliseraient l’union des forces politiques qui ont fusionné pour former l’Union progressiste sénégalaise, lors de l’indépendance. Le vert est la couleur du Bloc démocratique sénégalais, le jaune représente le Mouvement Populaire Sénégalais et le rouge évoque le Parti Sénégalais d’Action Sociale. Par ailleurs, chaque couleur représente l’aspiration de ce pays. Pour le vert, sachez que c’est la couleur du prophète pour les musulmans, de l’espérance pour les chrétiens et de la fécondité pour les animistes. Pour la couleur jaune, elle est assimilée à l’or, un signe de prospérité et de richesse. Quant au rouge, il symbolise le courage et le sacrifice de toute la Nation pour la lutte contre le sous-développement. Pour l’étoile verte à cinq branches, c’est aussi un symbole du panafricanisme, elle incarne l’espoir de tout un peuple. Pour les Musulmans du Sénégal, l’étoile représente les cinq piliers de l’Islam.
  • Drapeaux Seychelles

    En savoir plus...   Le drapeau de la République des Seychelles est un drapeau qui n’a été adopté que récemment. Les caractéristiques et les couleurs de cette bannière ont été officialisées le 18 juin 1996. Les caractéristiques de ce drapeau sont peu conventionnelles. Il est composé de cinq bandes obliques partant du coin inférieur gauche pour s’étaler vers le coin supérieur droit. En partant de la hampe vers le côté flottant, les couleurs qui composent le drapeau seychellois sont : le bleu, le jaune, le rouge, le blanc et le vert. De forme rectangulaire, le ratio de cette bannière est de 1 : 2. Les couleurs et les caractéristiques du drapeau des Seychelles ont été déterminées à l’occasion d’un changement politique survenu dans ce pays. Quand les Seychelles s’engagent sur la voie du multipartisme, les couleurs des deux principaux partis du pays ont été utilisées pour façonner le drapeau national. Le rouge, le blanc et le vert sont les couleurs du « Parti uni du peuple des Seychelles », tandis que le bleu et le jaune appartiennent au « Parti démocratique ». Cependant, on admet aussi que la bannière seychelloise possède une autre signification ; le bleu symboliserait le ciel et la mer ; le jaune représente le soleil : la source de vie et de lumière ; le rouge incarne le peuple et sa détermination à travailler pour l’unité du pays ; pour le blanc, sachez qu’il symbolise la justice et l’harmonie ; quant au vert, il évoque la terre et la nature. Mais il est à noter qu’avant ce drapeau actuel, les Seychelles avaient utilisé deux autres bannières ; entre 1976 et 1977, le premier drapeau des Seychelles a été de couleurs bleue et rouge ; et entre 1977 et 1996, ce pays avait un drapeau national de couleurs rouge et verte.
  • Drapeaux Sierra Leone

  • Drapeaux Somalie

  • Drapeaux Soudan

  • Drapeaux Swaziland

  • Drapeaux Tanzanie

  • Drapeaux Tchad

  • Drapeaux Togo

  • Drapeaux Tunisie

    En savoir plus...   Tous les pays du monde possèdent son propre drapeau qui le symbolise et qui le différencie des autres pays. Cependant, il arrive que certains pays, liés par une histoire commune, adoptent les mêmes couleurs et les mêmes symboles pour leurs drapeaux nationaux. C’est le cas de la Tunisie et de la Turquie. Les deux pays, la Tunisie et la Turquie, faisaient partie de l’Empire Ottoman. A première vue, les drapeaux de ces deux pays ont les mêmes couleurs et les mêmes symboles ; mais la distinction entre les deux drapeaux, c’est l’emplacement de ces symboles. Pour la Tunisie, qui est un pays se trouvant sur la partie Sud de la Méditerranée, son drapeau national est défini par la constitution du 01er juin 1959. Il est stipulé dans son article 4 que le drapeau de la République tunisienne est rouge, il comporte au milieu un cercle blanc où figure une étoile à cinq branches entourée d’un croissant rouge. En 1999, une précision a été apportée à cette description, elle indique que le drapeau tunisien a la forme d’un rectangle dont la largeur est égale au tiers de sa longueur. D’après l’histoire de la Tunisie, ce serait le souverain husseinite Hussein II Bey qui a décidé d’avoir un drapeau national pour la Tunisie, c’était en 1827… Mais son projet ne sera effectif qu’en 1831. Et ce n’est qu’en 1959 que ce drapeau est confirmé comme étant le drapeau national de la République tunisienne. Certains pays musulmans de la côte Sud de la Méditerranée utilisent le drapeau à dominance rouge, s’inspirant du drapeau de l’Empire ottoman. En plus, ce sont les turcs qui ont choisi de symboliser l’islam par un croissant de lune. Par ailleurs, le croissant et l’étoile sont souvent associés sur les drapeaux de nombreux pays musulmans, en particulier ceux issus de l’ancien empire Ottoman. Quant à l’étoile à cinq branches, elle représente les cinq piliers de l’islam, tandis que le croissant de lune sur le drapeau national Tunisien représente l’unité de tous les musulmans, mais il incarne aussi la bénédiction. Pour la couleur rouge, elle symbolise le sang des martyrs versé durant la conquête turque de 1574. Pour le blanc, il représente la paix, mais le cercle blanc symbolise aussi le soleil.
  • Drapeaux Zambie

  • Drapeaux Zimbabwe