Drapeaux et Pavillons Palestine Il y a 1 produit.

En savoir plus...  La Palestine n’est pas un Etat comme les autres, puisqu’elle n’est reconnue comme étant un Etat que par une poignée de pays, notamment par les pays arabes. Cependant, elle est dotée d’un territoire, d’une autorité gouvernementale… Mais la Palestine possède aussi son propre drapeau pour représenter les habitants arabes...
En savoir plus...  La Palestine n’est pas un Etat comme les autres, puisqu’elle n’est reconnue comme étant un Etat que par une poignée de pays, notamment par les pays arabes. Cependant, elle est dotée d’un territoire, d’une autorité gouvernementale… Mais la Palestine possède aussi son propre drapeau pour représenter les habitants arabes de Cisjordanie et de la bande de Gaza. L’histoire du drapeau de la Palestine est assez particulière. Les couleurs et les formes de ce drapeau ont été élaborées en 1948 par le Haut Comité arabe, lors de la proclamation à Gaza de la naissance de l’autorité palestinienne. C’est pendant la conférence de Jérusalem en 1964 que le drapeau palestinien fut définitivement adopté.   Un drapeau inspiré des couleurs panarabes : Comme la plupart des pays arabes, la Palestine a utilisé les couleurs panarabes (rouge, noir, vert et blanc) pour son drapeau. Les couleurs panarabiques étaient utilisées comme bannière pendant la révolte arabe de 1917. Cette révolte avait pour but de libérer les Arabes du Proche-Orient de la domination de l’Empire Ottoman. Les Arabes voulaient être autonomes, et non sous la tutelle ottomane. Par ailleurs, ces couleurs sont inspirées d’un vers de Safiy-eddine Al-Hali : « Blancs sont nos bienfaits, Noires sont nos batailles, Verts sont nos pâturages, Rouge est notre passé ». De là, les pays arabes ont adopté ces couleurs pour leurs drapeaux. Sur la gauche, autrement dit du coté de la hampe, il y a un triangle rouge qui est prolongé par trois bandes horizontales d’égales largeurs. La bande noire se trouve sur le haut du drapeau, la verte au milieu, et la blanche en dessous de la verte. Les couleurs ont acquis une signification politique et représentative des premières dynasties islamiques… Pour les arabes, les couleurs rouge, noire, verte et blanche ont une signification particulière. Le triangle rouge symbolise la maison hachémite, descendante de Mahomet ; la bande noire, quant à elle, représente les Abbassides de Bagdad ; la bande verte représente les Fatimides du Caire, et la bande blanche symbolise les Omeyyades de Damas. Mais pour les Palestiniens, les couleurs du drapeau ont une toute autre signification. Le rouge symbolise le sang versé par les martyrs. Pour le Noir, il matérialise la Nakba, l’exode des Palestiniens et l’arrivée des juifs. Le vert pour représenter la terre de Palestine et ses plantations d’oliviers. Et pour le blanc, il symbolise la pureté du cœur et le courage du peuple palestinien.
Détails
Résultats 1 - 1 sur 1.
  • Drapeau palestinien en tissu, maille 100% polyester 115 g/m2, ourlé sur 3 côtés, monté avec sangle et anneaux, destiné à être hissé en haut d’un mât.

    À partir de 15,60 € TTC
    15.6 Fabriqué sous 4 à 10 jours TTC
Résultats 1 - 1 sur 1.