Drapeaux et Pavillons Espagne Il y a 1 produit.

Le drapeau espagnol fait office de drapeau national, selon l’article 4.1 de la Constitution de 1978. D’après ledit article, il est formé de trois bandes horizontales, deux rouges et une, jaune. Cette dernière est deux fois plus large que chacune des deux autres. Sur la bande jaune figurent les armoiries de l’Espagne, légèrement décalées vers...
Le drapeau espagnol fait office de drapeau national, selon l’article 4.1 de la Constitution de 1978. D’après ledit article, il est formé de trois bandes horizontales, deux rouges et une, jaune. Cette dernière est deux fois plus large que chacune des deux autres. Sur la bande jaune figurent les armoiries de l’Espagne, légèrement décalées vers la hampe. En savoir plus...     Les armoiries figurant sur ce drapeau ont été plusieurs fois modifiées. Par exemple, entre 1945 et 1977, les armoiries utilisées étaient celles des Rois Catholiques, un aigle de Saint-Jean touchée d’un disque or et la devise « Une, Grande, Libre ». En 1977, l’aigle de Saint-Jean est disposé au milieu, en position de s’envoler avec les tours d’Hercule sous les ailes. Puis, en 1981, ces armoiries furent remplacées par celles actuelles. Des couleurs, des symboles… Le rouge et l’or sont des couleurs fréquemment aperçues dans l’héraldisme ibérique. L’or sur rouge est un emblème traditionnel castillan, tandis que les pals rouges sur jaune symbolisent les royaumes d’Aragon. La grenade est le témoin du royaume de Grenade, et le lion évoque le Royaume de Léon. Le symbole de la famille royale peut être aperçu au centre du fanion. Enfin, les deux colonnes d’Hercule, représentées de part et d’autre, évoquent Gibraltar. Bourbon français ou espagnol ? Au XVIIIe siècle, la marine espagnole (la fameuse Armada) utilisait pour ses vaisseaux la couleur des Bourbons, un pavillon blanc. Mais ces derniers étaient également sur les trônes de divers pays européens, et notamment la France. Dans les batailles navales qui opposaient alors les deux (France et Espagne), la situation peut devenir très confuse, les navires des deux pays battant pavillon identique ! Ainsi, le roi Charles III décida, par décret royal, en 1785, de doter la marine de son propre pavillon, de couleurs jaune et rouge. Puis, pendant les guerres napoléoniennes, ce drapeau sera très vite adopté par l’armée de terre. Cet emblème sera celui de toutes les armées espagnoles en 1843, et c’est sous le règne d’Alphonse XIII (1886-1931) que ce drapeau militaire devient le drapeau national.
Détails
Résultats 1 - 1 sur 1.
Résultats 1 - 1 sur 1.